L'equipe

François Salès : hautbois


©Bertrand Pichène

Musicien et plasticien, il étudie au CNSM de Lyon où il obtient le premier prix de hautbois en 91 et un troisième cycle de musique de chambre. Après diverses expériences dans de grands orchestres symphoniques (philharmonique de Radio-France, Manchester Hallé Orchestra...) il décide très tôt de se consacrer à la musique de chambre et à la création : au sein de l’Ensemble Orchestral Contemporain dont il est hautbois solo depuis 92,  de l’ensemble de chambre Anamorphose dont il est en 1996 l’un des fondateurs et dans de nombreux projets personnels.
Il poursuit son travail de vidéaste et de plasticien au travers de nombreux spectacles, expositions ou installations (commandes de l’Opéra Comique, de l’atelier des Musiciens du Louvre ou de la scène nationale de Saint Quentin-en-Yvelines, théâtre du Châtelet), ou de collaboration avec les compositeurs T. Pécou ou F. Krawczyk, avec les compagnies Piano Ambulant, Odyssée, Zélig, Nième compagnie...).
Du hautbois à la photo puis à la vidéo, il pousse la compagnie, par son imagination débridée et son tempérament touche-à-tout, vers de nouveaux territoires.
sales.francois.free.fr

Antoinette Lecampion : violon

Elle commence ses études musicales au Conservatoire National de Région de Versailles tout en vouant son adolescence à la poésie et à la littérature. Elle étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Petru Csaba et s’intéresse à l’interprétation des musiques baroques et classiques sur instruments d’époque au sein de formations telles que Cantus Originalis, Concerts de l’Hostel Dieu… Elle obtient le premier prix du Concours International Bach de Paris en Janvier 97 tout en multipliant les expériences de musicienne de rue. Titulaire du Certificat d’Aptitude, elle partage sa vie musicale entre l’enseignement à l’ENM de Vienne et le Piano Ambulant qu’elle a fondé avec Sylvie Dauter en 2001 et auquel elle apporte son imagination pour la recherche d'interprétations toujours plus expressives. Ses intuitions pour trouver les correspondances entre musique et littérature sont à l'origine de nombreux spectacles du Piano Ambulant.

Sylvie Dauter : piano

Sylvie Dauter
©Bertrand Pichène

Après des études musicales au Conservatoire National de Région d’Avignon, elle poursuit ses études au Conservatoire de Gennevilliers avec Anne Berteletti où elle obtient un prix de perfectionnement en 96. Elle étudie ensuite à Genève auprès de Bruno Pietri qui la prépare aux concours internationaux : premier prix du concours européen de Besançon en 97, finaliste au concours international de Parme en 98. Par la suite, elle obtient son Certificat d'Aptitude de professeur de piano et sa licence de concert à l’Ecole Normale de Paris. En décembre 2000, elle fonde avec Antoinette Lecampion le Piano Ambulant qui constitue désormais un des pôles essentiels de sa vie musicale. Depuis, elle se consacre à sa fonction de professeur à l’ENM de Nevers tout en poursuivant une intense activité de chambriste et en dirigeant les activités de la Compagnie

 

Joël Schatzman : violoncelle


©Bertrand Pichène

Né à Lyon en 1976, il etudie le violoncelle auprès d’Yvan Chiffoleau et Patrick Gabard au CNSM de Lyon puis en Allemagne avec Marcio Carneiro jusqu’en 2002 à la Hochschule für Musik de Detmold (Allemagne) en Konzertexamen (troisième cycle). Il reçoit le soutien du Mécénat Musical Société Générale et du Ministère des Affaires Etrangères (Bourse Lavoisier). Il bénéficie également des conseils de Heinrich Schiff, Arto Noras, Franz Helmerson…En 2005 il intègre l’Orchestre de l’Opéra de St Etienne dont il devient co-soliste.

En 2009 il obtient le Certificat d’Aptitude et enseigne le violoncelle à l’école de musique de Vienne.

Il se produit au sein de nombreux orchestres (Orchestre National de Lyon, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre de Chambre de Bâle). Le Piano Ambulant est pour lui l’occasion de réaliser un rêve d’enfant : partir sur les routes semer à tous vents la musique. Par ailleurs, il n'hésite pas à changer de casquette afin que les projets les plus improbables de la compagnie voient le jour.

Christine Comtet : flûte


©Bertrand Pichène

Christine Comtet débute la flûte traversière à Lons le Saunier. Après trois années passées au Conservatoire National de Région de Lyon, elle entre à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, et travaille successivement auprès de Maxence Larrieu, puis Philippe Bernold. Elle obtient le Premier Prix en 1997. Dès lors, ses attirances l’amènent à la musique de chambre. Elle se produit au sein de diverses formations (de la sonate à l’orchestre symphonique), lors de nombreux concerts en France et à l’étranger : tournées en Argentine, Uruguay, festivals de musique contemporaine en Estonie, Italie…Depuis 1996, elle est membre de l’Ensemble Orchestral Contemporain, sous la baguette de Daniel Kawka, avec qui elle a réalisé plusieurs enregistrements. Elle joue régulièrement avec l’Opéra de Saint-Étienne, participe occasionnellement aux tournées du Chœur Accentus et enseigne actuellement en région lyonnaise.